Fondation FDJ- Des pieds et des mains, nouveau leader du tour
C’était le Grau show ce lundi pour les Stades Nautiques de l’Acte 7 du Tour ! Dans des conditions musclées, les 29 équipages ont pris part à des régates intenses, accrochées et ultra spectaculaires au Grau du Roi Port Camargue. Et pour ne rien gâcher, la journée a été une nouvelle fois pleine de rebondissements, et ponctuée par une Finale de rêve, remportée par Team Lorina Limonade – Golfe du Morbihan. Fondation FDJ – Des Pieds et Des Mains et Cheminées Poujoulat ont complété le podium du jour. Ce soir, le Tour de France à la Voile a un nouveau leader : Fondation FDJ – Des Pieds et Des Mains devance Team SFS et Trésors de Tahiti. Ces Stades Nautiques ont été cauchemardesques pour les anciens leaders tahitiens, 26ede la journée… Les teams ont encore deux Actes pour se départager. Reprise des régates mercredi avec un Raid Côtier à Marseille.

Sans faute pour Lorina Limonade Golfe du Morbihan

Depuis le début de ce Tour de France à la Voile, les Stades Nautiques n’ont pas déçu côté spectacle et compétition. Et aujourd’hui à Jullouville, les conditions étaient une nouvelle fois idéales. Vent de Nord-Ouest d’une quinzaine de nœuds établis, une mer formée avec des creux d’un mètre… Les Diam 24 ont assuré un show magique devant la plage de Jullouville. Dans ces conditions musclées, les équipages les plus aguerris ont réussi à sortir du lot. La journée physique et intense a été remportée par Lorina Limonade – Golfe du Morbihan. L’équipage de Quentin Delapierre et Matthieu Salomon réalise le doublé après sa victoire sur le Raid Côtier d’hier. Oman Sail se classe 2ème et Fondation FDJ Des Pieds et Des Mains, 3ème. Team SFS reste leader du classement général by Yanmar. 

Fécamp le bonheur

Voilà une journée qui restera dans les mémoires des régatiers. Ce lundi à Fécamp, cadre de l’Acte 2 du 40ème Tour de France à la Voile, les 29 équipages ont pris part à un Raid Côtier le long de la côte d’Albâtre, les hautes falaises crayeuses offrant un arrière-plan grandiose. Dans des conditions soutenues, les marins ont pu exploiter tout le potentiel des Diam 24 et aligner d’impressionnantes vitesses. Les jeunes de Team Lorina Mojito – Golfe du Morbihan ont créé une belle surprise en remportant brillamment la manche, devant Team SFS et Beijaflore. Pas de changement au classement Général ce soir : Team SFS devance Fondation FDJ – Des Pieds et Des Mains et Trésors de Tahiti.

En quelques jours, les 29 équipages engagés dans le 40ème Tour de France à la Voile en ont déjà vu de toutes les couleurs ! Après les conditions estivales rencontrées à Dunkerque, théâtre de l’Acte 1, ils ont ce lundi navigué dans un vent bien plus soutenu, avec un bon flux d’Ouest de 15 à 20 nœuds qui leur a permis de lâcher les chevaux et de faire fumer les étraves des véloces Diam 24, particulièrement grisants dans ce type de temps. Très technique à Dunkerque, la navigation s’est révélée physique (et humide !) aujourd’hui et tous les marins avaient les traits tirés en regagnant la terre.

 Louvoyage jusqu’à Etretat, folle cavalcade au portant, à nouveau louvoyage…


C’est à 12h45, devant le port de Fécamp, que le comité de course a libéré les 29 bolides impatients d’en découdre. Lancés à pleine vitesse, tous les équipages ont pris un bon départ et il n’y a pas eu de rappel général, ni individuel. Le premier tronçon du parcours a consisté en un louvoyage jusqu’à une bouée mouillée au pied des mythiques falaises d’Etretat. Les équipages ont donc tiré des bords, virant parfois tout près du rivage et offrant un magnifique spectacle, surtout quand le soleil perçait. Mais ils n’avaient pas vraiment le temps d’observer le paysage car la régate, au contact, se révélait tendue, avec parfois des croisements chauds…

Une fois la bouée d’Etretat virée, les Diam 24 se sont engagés dans une folle cavalcade au portant à plus de 15 nœuds de moyenne, avec des pointes de vitesse à près de 20 nœuds dans les surfs. Pour finir, les marins ont à nouveau eu droit à une remontée au près… On le voit, ce Raid Côtier le long de la côte d’Albâtre a été très complet, et exigeant pour les hommes et les femmes engagés, mais aussi pour le matériel. Les Britanniques du Team Maverick en ont fait les frais : ils ont dû rentrer au port après avoir tordu le système d'attache de safran.

Grande victoire pour les jeunes du Team Lorina Mojito – Golfe du Morbihan, Team SFS toujours impressionnant

Les jeunes du Team Lorina Mojito – Golfe du Morbihan ont été les grands animateurs de ce Raid Côtier, dont ils ont rapidement occupé les avant-postes, dès la première remontée au près. Ils ont ensuite su résister aux assauts de la meute lancée à leurs trousses. En franchissant les premiers la ligne d’arrivée devant Fécamp, Solune Robert, Riwan Perron et Tim Mourniac ont réalisé un bel exploit, grâce à une course menée de main de maître durant plus de trois heures. Cerise sur le gâteau : c’est sous un grand soleil qu’ils ont signé leur première victoire sur le Tour. Ils font leur entrée dans le Top 10 au Général (8e place) et, surtout, prennent la tête du classement Jeunes. Décidément à l’aise dans tous les types de temps, c’est Team SFS qui s’est emparé de la 2e place. Après ses deux victoires à Dunkerque, c’est clairement l’équipage à battre ! Sofian Bouvet et ses équipiers consolident leur place de leader au classement Général. 
Après un premier Acte quelque peu décevant à Dunkerque, qui ne reflétait pas le potentiel de l’équipage, Beijaflore a parfaitement réagi aujourd’hui, terminant à une 3e place bienvenue. Les voilà bien dans le rythme ! Très déçus par leur prestation à Dunkerque (21eplace), les tenants du titre de Team Lorina Limonade – Golfe du Morbihan ont remis les pendules à l’heure. Après un début de Raid prudent, les « Limonadiers » ont mis le turbo pour grappiller des places et effectuer une intéressante remontée. Ils font un bond au Général (11e). C’est l’équipage de Cheminées Poujoulat, mené par Bernard Stamm, qui a complété le Top 5 aujourd’hui. Après une bonne nuit de sommeil, les 29 équipages se retrouveront demain pour une journée de Stades Nautiques qui s’annonce encore tonique...


L'équipage SFS, skippé par Sofian Bouvet remporte le doublé à Dunkerque

Le 40ème Tour de France à la Voile est entré dans le dur ! Ce dimanche à Dunkerque, les 29 équipages ont pris part aux premiers Stades Nautiques qui n’ont pas manqué de rebondissements. Réunissant les huit meilleurs équipages des phases de qualification, la Finale du jour a été remportée par Team SFS (déjà vainqueur du Raid Côtier) devant Fondation FDJ – Des Pieds et Des Mains et Team Occitanie Sud de France. La journée est clairement à oublier pour les tenants du titre du Team Lorina Limonade – Golfe du Morbihan qui ont enchaîné les mésaventures, dont une violente collision avec Helvetia Purple By Normandy Elite Team. L’une des navigatrices de l’équipage normand, Sophonie Affagard, a été blessée, heureusement sans gravité (blessure à l’épaule). Ce soir, le classement général est dominé par Team SFS devant Fondation FDJ – Des Pieds et Des Mains et Trésors de Tahiti. La caravane du Tour prend désormais la direction de Fécamp, où débutera dès demain l’Acte 2.

Team Lorina Limonade-Golfe du Morbihan journée compliquée

Forcément attendu au tournant, surtout après sa décevante 9e place dans le Raid Côtier vendredi, le Team Lorina Limonade – Golfe du Morbihan a passé une journée pour le moins compliquée… Après la disqualification dans la première manche de qualification, les « Limonadiers » sont, dans la deuxième, entrés en collision avec le seul team 100 % féminin du Tour : Helvetia Purple By Normandy Elite Team. Dans ce choc violent, l’une des équipières, Sophonie Affagard, a été blessée. Rapidement rapatriée, elle a été prise en charge dans l’hôpital le plus proche. Plus de peur que de mal heureusement pour la navigatrice qui s’en fort finalement avec une légère blessure à l’épaule.

La casse n’a été que matérielle pour le Team Lorina - Golfe du Morbihan avec un flotteur endommagé qui a pu être remplacé sur la plage, grâce à une belle solidarité des autres teams. Les tenants du titre ont ainsi pu prendre part à leur troisième course… avant d’être à nouveau disqualifiés ! Ils ont sauvé l’honneur dans leur quatrième et dernière manche, en terminant 2e. 29e et derniers de la journée, ils pointent ce soir en 21e position du classement Général. Piqués au vif, nul doute qu’ils sauront rapidement réagir.